Dans la veine de mes envies de vert, j'ai eu la subite envie, après mon crash test du vert pastel de chez Bourgeois (le tout mimi tout joli), d'essayer le kaki que Monsieur Pintade m'avait choisi à Monoprix (oui, on a une vie passionnante, on va à Monoprix, rendez-vous compte).
En règle générale, je n'aime pas trop le kaki, trop militaire-terne-tristounet à mon goût (et puis en peinture on appelle ça le caca d'oie, c'est tellement glamour) (je suis pas fan des oies, c'est un peu les cailleras de la basse-cour), mais celui-ci avait l'air sympa, et j'ai appris à me fier à l'avis fashion de Monsieur Pintade.
Et puis c'était un OPI, ça fait des lustres que j'en entends parler (enfin, que j'en vois parler plutôt) (mais voir parler, ça me fait mal aux oreilles) (ou aux yeux, je ne sais plus) en bien sur les blogs, que ça m'intrigue, que j'ai envie de tenter ... C'était l'occasion rêvée (il était à - 50 % en plus, imaginez l'OCCASION RÊVÉE !) (parfaitement)

Mon premier OPI a donc été un kaki, nommé Uh-oh Roll Down The Window (je suis décidément fan des noms de vernis) (je me demande qui est payé pour les trouver) (je voudrais bien faire ce boulot, d'ailleurs). Ce petit fait partie de la collection Touring America (donc automne/hiver 2011, fiouuuuuu c'est tellllllllllement loin tout ça) (je suis has been) (mais après tout le vintage revient à la mode) (alors faisez-moi pas scier).
Et avec le combo traditionnel base-deux-couches-top-coat, ça a donné :
D'abord à la (rare) lumière du soleil (il fallait aller à la chasse aux rayons ce matin) (j'en ai eu un j'en ai eu un bordel j'ai ai eu un j'en ai eu un !)
Et puis avec un petit coup de flash. C'était violent.

Contre toute attente, je le trouve très joli, chic et pas trop tristounet. Je pense qu'il gagnerait à être réveillé par une touche de orange (par exemple sur la lunule, ou des petits pois, ou des rayures, ou bêtement avec un seul ongle orange et les autres en kaki ... bref, vous avez saisi l'idée) mais tout seul il se suffit assez à lui-même (j'ai l'impression que c'est confus ce que je dis, non ?) (je suis fatiguée, et j'ai mangé trop de Choco Pops)

Côté application, j'avoue que je suis un peu déçue par la texture. Le pinceau plat est bien pratique (moi aimer les pinceaux plats d'amour), mais la texture est crémeuse, très crémeuse, très très crémeuse, presque trop épaisse, et je l'ai trouvé finalement assez difficile à travailler pour obtenir une couche homogène (bon, il faut dire aussi que je ne suis pas douée avec un pinceau) (mais tout de même, j'imagine qu'il faut un certain coup de main pour le doser correctement).

Niveau séchage, en un épisode de Borgia c'était plié.

Et côté tenue ... Je l'ai posé hier, donc pour l'instant je vais cocher la case "ne se prononce pas (encore)". Oui, je sais, c'est une information qui ne sert à rien.

Bref, bilan un petit peu mitigé mais plutôt positif au final. Et puis la contenance du flacon est plus qu'honorable (15 mL, c'est du flacon de compét).

Si vous aussi vous avez envie de mettre vos ongles au vert-militaire-mais-pas-trop, vous le trouverez à 13€90 chez Sephora. Et peut-être qu'il en reste encore à Monoprix, allez savoir.
 


Comments

03/07/2013 4:34am

C'est pas dérangeant cette couleur. Moi j'aime bien

Reply
03/08/2013 5:01pm

Voilà, c'est exactement ce que je me suis dit. J'en viens à aimer le kaki. Un comble !
Merci pour ton commentaire ;)

Reply
03/07/2013 3:08pm

Salut je t'ai nominée au Liebster awards. J'éspère que tu pourras y participer ;) Au plaisir de te lire http://rhapsodyinbeauty.wordpress.com/2013/03/0...
Bisous

Au plaisir de te lire

Reply
03/08/2013 5:00pm

Oh, merci beaucoup ! Je m'y attaque ce week end, croix de bois, croix de fer !

Reply
03/07/2013 3:17pm

J'aime pas trop le vert en général, mais c'est pas si mal ce vernis kaki, j'hésite depuis quelques temps à m'en prendre un, je ne sais toujours pas x)

Reply
03/08/2013 4:59pm

Pareil, j'hésitais beaucoup, c'est l'étiquette - 50 % qui m'a fait me décider (je suis faiiiible)

Reply



Leave a Reply


Les mémoires d'une Pintade