Hier, en allant innocemment flâner chez Marionnaud (je flâne toujours innocemment chez Marionnaud, je suis un modèle de vertu) (si si je te jure) (bon, en vrai j'avais une offre à ne pas manquer, pour deux vernis achetés, le troisième était offert) (reconnais que je ne pouvais pas rater ça) ma maquilleuse préférée m'a annoncé que, ô joie et cuicui dans les arbrisseaux en fleurs, il était 17h, et qu'à Marionnaud, ce jour-là, à 17h, c'était Beauty Hour.

Les Beauty Hours, c'est une idée lancée à l'occasion de la sortie des dernières palettes de chez Lancôme, les Doll Eyes (qui promettent un regard agrandi et une tenue intense grâce à une combinaison de 5 fards (rien que ça), et trois pinceaux fournis) une idée fort sympathique ma foi, puisque le principe consiste tout simplement à essayer les fameuses palettes sous la houlette d'une experte maquilleuse qui propose de réaliser sur un cobaye consentant un maquillage complet avec les derniers produits de la marque (mascara, anti-cerne et gloss compris), et ce à partir de 17h (donc).
J'ai jeté un regard humide et papilloté des cils vers Monsieur Pintade qui avait eu l'infortune de m'accompagner, et évidemment j'ai généreusement prêté ma face de rat tendue au jeu des pinceaux.
Ma maquilleuse portait ce jour-là un audacieux maquillage bleu-vert absolument somptueux et totalement contraire aux lois de la discrétion et de la sobriété, j'ai donc naturellement demandé le même.
Et je l'ai eu.

C'était la première fois que je me faisais maquiller, et c'était bien sympathique ma foi (même si le mascara passé par quelqu'un d'autre, ça chatouille sévère). Même Monsieur Pintade y a trouvé son compte, puisque pendant que je me faisais artistiquement peinturlurer, sa Majesté trônait dans un fauteuil en sirotant un café gracieusement offert par le magasin (décidément je suis fan de Marionnaud, nulle part ailleurs je ne suis reçue de cette façon) (de temps en temps on a même droit à du champagne et des macarons, c'est trop chouette-chouette).

Après quelques minutes de patience, j'ai découvert mes yeux de chouette dans un miroir et ... Et bien j'ai adoré. C'était très différent de ce que je fais habituellement (déjà, en théorie, le bleu j'évite, sans trop savoir pourquoi j'avais fini par m'auto-persuader que ça ne m'allait pas)(et bien en fait si). Même Monsieur Pintade, la surprise passée et le café fini, a opiné du chef en disant que c'était "bien bien bien". 
Du coup, l'inévitable s'est produit.
Je suis repartie avec la palette. 
La n°03, nommée Menthe à l'Ô (c'est un truc de chez Lancôme, ça, ils aiment bien les accents circonflexes sur les o) :
(j'étais obligée de la prendre cette palette, tu as vu, elle est assortie à mes boucles d'oreilles) (argument imparable)
(et puis, magie technologie, les pinceaux ne tombent pas, puisque la palette est aimantée) (si c'est pas LE truc indispensable, franchement, hein ?) (si si répète-le plusieurs fois, tu finiras par être convaincue, toi aussi)
Je connais peu Lancôme à vrai dire (mis à part pour les parfums, et j'avoue que je ne suis pas fan), mais j'avais acquis il y a peu une palette monochrome de chez eux, et j'avais été séduite par l'intensité de la couleur et la très bonne tenue du fard. Du coup bon, je me suis dit, quitte à innover, autant y aller franco (c'est aussi un argument imparable) (ça en fait déjà deux, tu te rends compte ?) (et puis j'avais un bon de - 20 % sur tout le magasin = argument imparable n°3) (on ne peut pas lutter contre la Destinée).

Je n'avais pas d'appareil photo sous la main (je ne me balade pas partout avec George-mon-Nikon autour du cou, hélas), du coup Monsieur Pintade a tenté d'immortaliser quand même le résultat avec mon téléphone dans le rayon viennoiseries de Monoprix (lieu glamour et branché par excellence), et ça a donné ... ça :
Ah oui je t'avais prévenue. Photo de portable dans les rayons de Monoprix, forcément, c'est du grand art.
Et toujours, mes yeux de hibou houhou. 
Chou.
Genou.
Caillou.
Bref.
En semi-ouvert (comme les plaies de chaussette de Monsieur Pintade) (c'est une longue et triste histoire)
Et puis yeux fermés (oui, mes légendes sont absolument indispensables)

La maquilleuse a suivi le schéma d'application proposé par Lancôme (j'ai trouvé une vidéo explicative ici, réalisée pour les palettes Drama Eyes, mais le principe est exactement le même) (et à la fin, on peut aussi faire la bouche en cul de poule et jeter des regards langoureux par-dessus notre épaule, parait que ça fait pro) (et idiote) et j'avoue avoir trouvé le résultat franchement sympathique (j'ai fait la bouche en cul de poule aussi) (Monsieur Pintade n'a même pas remarqué, il était trop occupé à expliquer à la vendeuse que le parfum pour homme Gentleman de Givenchy avait très exactement la même odeur que le crottin de Chavignol) (le pire, c'est que c'est vrai) (oui, Monsieur Pintade s'éclate chez Marionnaud).

Du coup, forcément, chez moi, j'ai voulu essayer de le refaire à la sauce moi, c'est à dire de tenter les gestes habituels que je fais avec mes autres palettes, en supprimant l'eye liner noir (le mien est décédé il y a peu et ma période de deuil n'est pas encore finie) (en vrai j'ai eu la flemme d'en racheter, chez moi l'eye liner noir est un peu l'équivalent du feutre-noir-à-faire-les-contours-quand-on-dessine-quand-on-est-petit, c'est à dire qu'à force d'en mettre partout ça fini par tourner à l'overdose et à faire plus moche qu'autre chose) pour le remplacer par un trait léger tracé au pinceau biseauté avec le fard le plus foncé de la palette.

Et ça a donné ça (attention, c'est parti pour les légendes super informatives, veuillez attacher vos ceintures et éteindre vos sandwiches) :
Avec ... le flash de George-mon Nikon (oui c'est bien lui, Hallelujaaaaaah)
Et puis sans le flash (cris de déception) ("oh bah nooon Flash, revieeeeens quoi !")
Le revoilààààà ! Tatataaaaaaaa
En z'yeux baissés, façon humilité parfaitement naturelle.
Et puis, devine, devine !
Ouiiiiiiiiiiii, sans flash, trop fort.
Façon Belle au Bois (blondeur et rose en moins) (et Prince Charmant barbu)
Et puis ...
Bref. 

Pour faire ce très discret maquillage (ahem) (sans blague, c'est tout à fait portable en fait, je l'ai assorti à une robe extrêmement sobre (ahem) bleue, jaune et verte à imprimés foulard, c'est passé comme une lettre à la poste) (bon, il faut aimer les couleurs vives et les imprimés pas discrets du tout, je te l'accorde) (un peu de fantaisie dans ce monde de brutes, nom d'une méduse à moustaches) j'ai utilisé exclusivement la palette Menthe à l'Ô de Lancôme.
Et pour mettre le tout en valeur, j'ai appliqué le mascara Cils d'Enfer de Guerlain (je t'en reparlerai bientôt, une très chouette acquisition) et un rouge à lèvres très discret (et cette fois-ci c'est vrai), le Rouge Automatic Shine (de Guerlain aussi), teinte 202, Mi-Mai.
Finalement c'est tout bête, mais je sens que je vais user et abuser du bleu cet été, moi ...

Si toi aussi tu veux faire boire de la menthe à tes z'yeux, tu trouveras cette merveille :
Chez Lancôme, au prix de 49 €
Chez Nocibé, à 48 €
Je ne l'ai pas encore vue sur les sites de Séphora et Marionnaud, mais elle est disponible dans les magasins Marionnaud, au prix de 48 € également.
 


Comments

03/09/2013 1:12am

Ah ah ils sont forts chez Marionnaud. Je suis repartie d'une séance maquillage improvisée avec Mister Radiant de Givenchy... Je suis faible, j'ai craqué... :)
Très belle ta palette et tu as raison de mettre des couleurs! Y en a marre de l'hiver!

Reply
03/09/2013 4:12am

Je n'avais encore jamais tenté les séance maquillage chez eux (qui sont gratuites en plus !) mais vraiment je suis conquise. C'est le début d'une longue série je crois (les filles n'ont pas fini de me voir débarquer ma tronche de raton laveur)

Et franchement oui, ras-le-bol de l'hiver ! Du coup je porte des couleurs hyper flashy, une amie m'a dit que je commençais à lui faire peur mais tant pis, j'assume ^^

Reply
03/09/2013 1:41am

Ouah comme elle est belle cette palette! Et le maquillage que tu as est juste magnifique. Moi j'aime beaucoup la gris fumé et vert mystère. J'avoue que le bleu, je suis réticente car j'ai les yeux bleus mais avec tes yeux marrons, c'est très beau!

PS : ça n'a aucun rapport avec ton article mais j'adore le choix de ta police d'écriture :)

Reply
03/09/2013 4:16am

Oh merci beaucoup !
La vert mystère me tente énormément aussi, je n'ai que très peu de vert dans mes tiroirs à maquillage (raaaaaaaaah c'est mon banquier qui va être content)

PS : merci ;)

Reply
03/09/2013 3:36pm

Je préfère ta version, j'ai l'impression que ça pète plus de couleur !

Reply
03/09/2013 3:54pm

Oh merci beaucoup !

Reply



Leave a Reply


Les mémoires d'une Pintade